La prime d'activité : Une aide en remplacement de la PPE et du RSA activité

La prime d’activité et le travail intérimaire : Peut-on en bénéficier si on travaille en intérim ?

Prime d'activité et intérimLa prime d’activité est une aide financière réservée aux personnes exerçant une activité professionnelle (voir ici). Les intérimaires peuvent également profiter de la prime d’activité et ce même s’ils connaissent des périodes d’inactivités ou de chômage.

Pour obtenir la prime d’activité, il faut déclarer ses ressources tous les 3 mois à la CAF (en savoir plus). Les droits à cette prestation sont alors réétudier pour une période de 3 mois (puis il convient de refaire une déclaration trimestrielle).

Si durant les 3 mois précédant votre déclaration vous avez travaillé en intérim (3 mois ou pour une période plus courte) vous pouvez être éligible à la prime d’activité. Il vous faudra tout de même respecter les conditions de ressources afin de toucher votre prime d’activité en tant qu’intérimaire.

Il est donc tout à fait possible de toucher la prime d’activité en travaillant en intérim, et ce même si vous avez connu une période de chômage durant les 3 mois précédent votre déclaration trimestrielle. Si vous êtes éligible, vous touchez alors la prime d’activité pour une période de 3 mois. Puis vous devez à nouveau déclarer vos ressources afin que vos droits pour les 3 mois suivants soient étudiés.




Prime d’activité et intérim : quel est le fonctionnement ?

La prime d’activité est versée chaque mois aux personnes répondant aux conditions d’attribution qui sont énumérées dans cet article. L’une de ces conditions est de percevoir des revenus professionnels, c’est pourquoi il est tout à fait possible d’obtenir la prime d’activité en étant intérimaire.

Dans de nombreux cas, les personnes travaillant en intérim connaissent des périodes d’inactivité entre deux contrats intérimaires par exemple. Malgré cela, il est possible pour elles d’obtenir la prime d’activité si les conditions d’attribution sont respectées (voir exemple dans le paragraphe suivant).

Petit rappel concernant l’attribution de la prime d’activité :

  • Vous devez déclarer à la CAF vos ressources des 3 derniers mois
  • L’étude de ces ressources permet l’attribution ou non de la prime d’activité pour les 3 mois suivants
  • Si vous êtes éligible vous percevez la prime d’activité pendant 3 mois
  • A l’issue de ces 3 mois vous devez à nouveau déclarer vos ressources des 3 mois précédents
  • Etc…

C’est pourquoi quel que soit le rythme de leurs activités professionnelles, les travailleurs intérimaires peuvent tout à fait prétendre à la prime d’activité. Les conditions étant les mêmes que pour les salariés « traditionnels ».



Exemples de prime activité pour les intérimaires

Afin de mieux comprendre, nous allons faire une simulation de la prime d’activité pour deux cas de travailleurs intérimaires.

Dans les 2 exemples nous considérons une personne célibataire, locataire et ne percevant pas d’allocation de la CAF. De plus, nous faisons ces simulations sur le mois de décembre. Nous nous intéressons donc à ces revenus durant les mois de septembre, octobre et novembre.

Pour le 1er exemple nous prenons le cas suivant :

  • Cette personne a travaillé tout le mois de septembre pour 1.200€ de salaires
  • Elle a travaillé 1 semaine en octobre pour 250€ puis a connu une période d’inactivité le reste du mois
  • Durant le mois de novembre, elle n’a pas travaillé pendant la 1ère semaine puis a obtenu un contrat d’intérim pour les 3 dernières semaines pour 1.000€

Voici le résultat de la simulation pour ce 1er exemple :

Simulation prime activité en intérim

Comme vous pouvez le constater, cette situation permet à cet intérimaire de bénéficier de la prime d’activité pour un montant de 220€. Elle lui sera versée en janvier, février et mars puis il devra à nouveau déclarer ces ressources.

Pour notre second exemple, considérons la même situation à la différence que cette personne touche de l’ARE durant sa période d’inactivité de 3 semaines pendant le mois d’octobre. Choisissons arbitrairement que le montant touché est de 650€ pour les 3 semaines.

Le résultat de la simulation est alors :

Comment obtenir la prime activité en intérim

Il est à noter que l’allocation chômage perçue influe sur le montant de la prime activité mais n’empêche en aucun cas d’y être éligible. Dans cet exemple la prime d’activité sera de 169€ par mois (pour les 3 mois suivants la demande).

En résumé : Il est tout à fait possible d’obtenir la prime d’activité en ayant une activité intérimaire, si vous êtes dans ce cas n’hésitez pas à en faire la demande. La procédure est détaillée dans cet article.

Laisser une réponse