La prime d'activité : Une aide en remplacement de la PPE et du RSA activité

Chômage et prime d’activité : Est-il possible de cumuler ces deux allocations ?

chomage et prime d activitéComme son nom l’indique, la prime d’activité est réservée aux personnes exerçant une activité professionnelle (voir ici).

Cependant dans certaines situations « particulières », il est possible de bénéficier de la prime activité tout en cumulant des allocations chômage. Il convient de distinguer deux situations : vous vous retrouvez sans emploi après une période d’activité professionnelle et vous percevez des indemnités chômage faibles tout en travaillant.

Pour le 1er cas, la prime d’activité étant basée sur les 3 mois précédant (une déclaration trimestrielle est à effectuer tous les 3 mois à la CAF), vous pouvez cumuler vos allocations chômage et la prime d’activité durant les 3 mois suivants votre perte d’emploi.

Pour le second cas, il faut que les indemnités chômage que vous percevez ne dépassent pas le montant de la prime activité que vous auriez si vous ne touchiez pas de chômage.




Prime activité et chômage après une période de travail

La prime activité est versée pour une période de 3 mois se basant sur les ressources des mois précédant la demande (son renouvellement ou non est décidé lors de chaque déclaration trimestrielle).

C’est pourquoi lorsque vous cessez une activité professionnelle et que vous vous inscrivez à Pôle Emploi, vous pouvez cumuler pendant 3 mois maximum vos allocations chômage et la prime activité à condition d’y être éligible.

Dans ce cas, le calcul de votre prime activité ne prendra pas en compte vos allocations chômage ni le fait que vous êtes à la recherche d’un emploi. Cependant si votre période d’inactivité se poursuit au-delà de 3 mois, vous ne pourrez plus bénéficier du cumul de votre chômage et de la prime.

Prenons un exemple concret et effectuons une simulation avec ce cas : Une personne vivant seule vient de perdre son emploi. Elle touchait un salaire de 1.000€ par mois pour unique revenu (pas d’APL, etc…). Elle s’inscrit à Pôle Emploi et bénéficie à présent des allocations chômage.

En effectuant une simulation de la prime activité, seuls ses revenus des 3 mois précédant sont à indiquer.

Nous obtenons comme résultat :

Cumuler prime activité et chômage

Dans cet exemple, cette personne pourra cumuler pendant 3 mois son allocation d’aide au retour à l’emploi et sa prime d’activité de 267€.



Prime d’activité et allocation chômage (cumul lors de faible ARE)

Dans certains cas, il est possible de cumuler l’allocation d’aide au retour à l’emploi et des revenus issus d’une activité professionnelle, notamment lors d’une reprise d’activité à temps partiel. Vous trouverez plus d’informations à ce sujet sur  https://allocation-chomage.fr/cumul-chomage-temps-partiel/.

Dans ce cas vous pouvez également prétendre à la prime activité à certaines conditions :

  • Que vos revenus ne dépassent pas les plafonds de ressources pour obtenir la prime activité
  • ET que votre allocation chômage ne dépasse pas le montant de la prime activité que vous obtiendriez si vous ne bénéficiez pas de l’ARE

Pour clarifier les choses, prenons un exemple concret : Une personne reprend une activité à temps partiel rémunérée 1.000€ par mois et cumule 150€ d’allocation chômage en plus.

Comme nous l’avons vu dans le paragraphe précédent, avec 1.000€ de revenus uniquement cette personne pourrait obtenir 267€ de prime activité par mois. Son allocation chômage de 150€ étant inférieure à ce montant, elle est éligible à la prime activité tout cumulant son aide de retour à l’emploi.

Voici ce que donne une simulation de cette situation :

prime activité et chômage faible

À noter : Si l’allocation chômage est supérieure à la prime activité que cette personne percevrait avec uniquement son salaire (soit 267€), elle ne serait pas éligible à la prime activité. Cela est le cas par exemple avec 300€ d’allocation d’aide au retour à l’emploi.

Noter cet article
Laisser une réponse