La prime d'activité : Une aide en remplacement de la PPE et du RSA activité

Prime d’activité et AAH : Y avez vous-droit et comment faire une demande pour les travailleurs handicapés ?




prime activité et allocataire AAHDepuis janvier 2016, la nouvelle aide aux travailleurs percevant des revenus modestes a remplacé le RSA activité et prime pour l’emploi. Dès le premier mois, la prime activité a connu un vif succès (voir les chiffres).

La prime activité est accessible aux travailleurs percevant des revenus modestes (voir les bénéficiaires) mais également aux allocataires de l’AAH en activité.

Un simulateur prime activité adapté spécifiquement à l’AAH avait été lancé au mois de janvier 2016. Mais depuis début 2017, la situation de handicap a été intégrée au simulateur commun de la prime d’activité (en savoir plus sur le simulateur de la prime d’activité).


Cumuler prime activité et AAH : Sous quelles conditions ?

Les travailleurs handicapés peuvent bénéficier de la prime activité. Il faut pour cela percevoir des revenus professionnels (salarié, activité indépendante, …). 2 cas de figure sont à différencier pour le calcul des droits. Il est donc possible de cumuler prime activité et AAH à condition de travailler.

Les conditions pour cumuler AAH + prime d’activité :

  • Être bénéficiaire de l’AAH et percevoir des revenus d’activité
  • Si les revenus d’activité (sans AAH) sont inférieurs à 25% du Smic (soit environ 287 euros par mois) : L’Allocation Adulte Handicapé sera comptabilisée comme prestation et déduite en intégralité du montant de la prime activité
  • Si les revenus d’activité (sans AAH) sont supérieurs à 25% du Smic : L’Allocation Adulte Handicapé sera comptabilisée comme revenu d’activité
  • Le cumul AAH + revenu professionnel doit être inférieur au plafond de ressources selon la composition familiale identique pour tous les travailleurs (par exemple 1.400 euros pour une personne seule)

Pour connaitre précisément les conditions d’éligibilité de la prime activité, consultez ce lien. Elle concerne à l’heure actuelle plus de 5 millions de bénéficiaires.

AAH et prime activité : Estimer vos droits grâce au simulateur

Au lancement de la prime d’activité (début 2016), un simulateur spécifique pour les bénéficiaires de l’AAH avait été mis en ligne en partenariat entre la CNAF et l’Unapei (association qui défend les intérêts des personnes handicapées). Le simulateur de la CAF ne permettait pas aux personnes handicapées d’estimer leur droit à la prime activité.

Dorénavant, les travailleurs percevant l’AAH et qui souhaitent estimer leur droits à la prime activité peuvent le faire directement sur le site de la CAF à cette adresse : http://www.caf.fr/allocataires/mes-services-en-ligne/estimer-vos-droits/simulation-prime-d-activite.

Selon la réponse obtenue, les bénéficiaires de l’AAH ont plusieurs possibilités :

  • Le simulateur prime activité AAH estime que vous pouvez prétendre à l’aide : Le site de la CAF vous propose alors de faire une demande d’aide directement (voir paragraphe ci-dessous).
  • Si le simulateur AAH prime activité estime que vous n’êtes pas éligible : Dans ce cas, vous pouvez refaire une simulation ou déposer un dossier de demande même si le résultat du simulateur est négatif. Vous saurez ainsi de façon précise si vous pouvez obtenir la prime activité même si vous percevez l’AAH.

Le simulateur prime activité pour travailleurs handicapés est le même que pour les autres travailleurs (auto-entrepreneur, salarié). Découvrez comment estimer vos droits à la prime activité dans cet article en quelques minutes.



Demande de prime activité pour les bénéficiaires de l’AAH

Le formulaire de demande de prime activité est unique. Il est valable quelle que soit la situation du demandeur (travailleurs handicapé, salarié, auto-entrepreneur). Vous pouvez consulter le guide sur comment faire une demande prime activité.

Lors de votre demande, vous devrez dans un premier temps indiquer que vous percevez l’AAH. Ensuite saisissez le montant perçu au cours des 3 mois précédent votre demande.

prime activité AAH
AAh prime d'activité

A noter : Le montant de l’AAH que vous percevez est à saisir dans les encadrés prévus à cet effet comme indiqués sur la photo. Les revenus que vous percevez en tant que travailleur handicapé sont à noter dans « Salaires, indemnités maladie et indemnités paternité/maternité ».

Versement de la prime activité pour les travailleurs handicapés

Le premier versement se fera le mois suivant votre dépôt de dossier. L’aide sera ensuite versée chaque mois (voir les infos) pour une période de 3 mois fixes (sans modification du montant).

Si un changement venait à intervenir (baisse de l’AAH, perte de revenus, séparation, versement d’une pension alimentaire…), celui-ci sera pris en compte lors du renouvellement de vos droits au moment de la déclaration trimestrielle de ressources (comment faire votre DTR).

A noter : La prime activité n’est pas rétroactive (voir les infos). A son lancement en janvier 2016, les bénéficiaires de l’AAH ont perçu le premier versement de l’aide en juin 2016 avec une rétroactivité sur 6 mois en raison des dysfonctionnements rencontrés. Dorénavant, la procédure et le simulateur de prime la activité pour les personnes handicapées sont opérationnels et le premier versement se fera le mois suivant le dépôt de la demande.

1 commentaire
  1. Bonjour,

    Mon fils travaille en esat, percoit l’aah et l’allocation logement. La simulation pour la prime d’activité accorde 133 euros mensuel a mon fils. Cependant lorsque l’on fait la demande auprès de la caf celle ci nous est refusé : « votre situation ne vous permet pas de bénéficier de la prime pour l’emploi » répondent ils.
    Devons nous faire une réclamation?

Laisser une réponse